Lorsqu’une habitation possède des combles perdus et que la pente du toit est supérieure à 30°, l’aménagement des combles est toujours possible. Créer un plancher porteur, mettre en place une trémie d’escalier et des fenêtres de toit pour rendre vos combles habitables en respectant votre projet (chambres pour les enfants, espace détente, suite parentale avec dressing, …).

Pour obtenir plus d’espace à vivre et réaliser un bon investissement, l’aménagement de ses combles est une excellente solution.

 

AMÉNAGEMENT DES COMBLES ET ISOLATION

Outre les choix d’agencement intérieur qui sont importants pour réaliser l’aménagement de vos rêves, l’isolation thermique des combles perdus est un élément primordial pour concevoir des espaces à la fois confortables et économes en énergie.

La performance thermique de l’isolation dépend surtout de l’épaisseur des isolants mis en œuvre. Il faudra envisager de poser à minima 22 cm d’isolant (lambda >= 0.035) dans les rampants ou le plafond, et sur les pignons il faudra mettre en œuvre au minimum 14 cm d’épaisseur. N’hésitez pas également à choisir un isolant qui saura vous protéger des surchauffes en été.

 

BÉNÉFICIEZ D’AIDES DE L’ETAT POUR VOS TRAVAUX D’AMÉNAGEMENT DES COMBLES

Le retour sur investissement de vos travaux d’isolation se fait au travers du confort ressenti par votre famille, du classement énergétique de votre maison (PEB obligatoire de vente de la maison) et de la facture énergétique annuelle. De plus, si votre maison respecte ces normes, vous serez éligibles aux aides financières de l’état.

 

AMÉNAGER SES COMBLES : QUEL BUDGET PRÉVOIR ?

Exemple pour un aménagement de combles perdus de 40 à 60 m2 au sol entre jambettes, avec des pentes de toiture entre 35 et 45°, (prix variable en fonction des prestations et de la maison) :

 

Formule Prêt-à-construire (kit) : de 13 000 € à 18 000 €

Formule Prêt-à-finir : de 22 000 € à 32 000 €

Formule Clé-en-main : de 40 000 € à 60 000 €

Laisser un commentaire