Le chauffage représente environ 75 % des dépenses énergétiques d’un ménage moyen. Il y à plusieurs possibilité pour réduire sa facture de chauffage comme par exemple des travaux d’isolation ou de remplacement de chaudière. Malheureusement, ces travaux sont coûteux et peuvent demander un investissement de plusieurs milliers d’euros. L’objectif de cet article est de vous présenter des moyens simples pour réduire efficacement ainsi que durablement votre facture de chauffage et ce, pour un investissement très faible. Néanmoins, une rénovation d’isolation restera à entrevoir à moyen terme.

Amélioration de l’isolation et réduction du volume à chauffer

Si vous avez des volets il est important de les fermer de nuit surtout pendant la période de chauffe car ils permettent de créer une masse d’air peu renouvelée et qui joue donc un rôle d’isolant. Cette méthode est d’autant plus recommandée pour les fenêtres à volets roulants, qui sont plus isolants que les volets à battants.

Installation de rideaux plus épais

De la même manière, l’installation de rideaux plus épais côté intérieur, permet de piéger le froid et de limiter la sensation d’inconfort produit par l’effet de mure froid. Cependant faites attention à ne pas laisser pendre vos rideaux si vos chauffages sont sous les fenêtres.

Rejointement des fenêtres

Les fenêtres sont les passages favorisant les infiltrations d’air froid. Pour limiter cela, il est possible de réaliser un rejointement (avec un mastic transparent). La plupart du temps les infiltrations passe au niveau du joint entre le battant et le dormant (la partie fixe de la fenêtre). Ce joint s’use fil du temps et diminue l’étanchéité à l’air de la fenêtre.

Installation de barres coupe-froid pour portes

En Calfeutrant les portes dont vous vous servez peu ou pas et qui donnent directement vers l’extérieur ou sur un local non chauffé permet de limiter les infiltrations d’air froid supplémentaires. La méthode la plus efficace et la moins couteuse, afin de limiter les infiltrations au niveau des portes, est d’y installer des barres coupe-froid et préférence les coupes-froid adhésifs ou permanents.

Diminuer le volume à chauffer

N’oubliez pas de fermer les portes entre les pièces qui ne sont pas chauffées. Favorisez le chauffage des pièces de vie comme le living, le séjour ou encore la cuisine où vous passez plus de temps. A l’inverse, le chauffage des pièces dites « froides » comme le cellier, l’entrée ou les chambres n’est pas indispensable. Vous pouvez ainsi faire une économie de 6 % d’énergie nécessaire au chauffage.

Laisser un commentaire