La construction d’une maison à basse consommation doit être pensée dès sa conception. Car économiquement plus avantageux pour votre vous et ce sans prévoir une construction basse énergie.

SOLUTIONS MODERNES POUR VOTRE MAISON BASSE CONSOMMATION

La construction basse consommation inclut, comme son nom l’indique, des solutions actuelles pour réduire la consommation d’énergie d’un ménage. Ce modèle de bâtiment diminue les déperditions de chaleur et évite les changements de température. Il garantit aussi une facture allégée en termes d’énergie, tant pour le chauffage que pour la climatisation, le tout dépendant de la saison. Ce n’est donc plus un hasard si ce modèle de construction est devenu en engouement depuis plusieurs années, tant pour ses avantages au niveau financier que pour ses économies d’énergie bénéfiques à la terre.

DES SOLUTIONS CONNUES DEPUIS PLUSIEUR CENTAINES D’ANNEE… DANS VOTRE CONSTRUCTION BASSE CONSOMMATION !

Le system de la basse consommation ne date pas d’hier, mais c’est récemment qu’elle est réellement devenue utile, voire essentielle. La population a tellement grandit que l’énergie doit être partagée, à défaut d’être illimitée. Et l’argent qu’une construction basse consommation peut faire économiser à un foyer belge est le bienvenu à l’heure où les frais se multiplient dans tous les domaines. C’est donc grâce à des systèmes “simples”, tels qu’une isolation en couche épaisse sur les murs, le sol et le plafond, ou encore une ventilation à double flux, que vous ferez des économies, pour vous en termes financier mais aussi pour tous ceux qui vous entourent en termes d’énergie.

DAVANTAGE DE DÉTAILS SUR LA CONSTRUCTION BASSE CONSOMMATION

Maintenant, un peu plus de précisions sur ce type de construction. Car une construction basse consommation ne se résume pas à quelques bricolages destinés à économiser de l’énergie : il s’agit d’un réel investissement, qui doit être programmé dès le début des travaux. Après une démarche d’isolation avancée et l’ajout d’un système de chauffage correct et économique au niveau énergétique, il vous faudra conserver la chaleur (voir la fraîcheur) de l’habitat via une ventilation adaptée. Enfin, toutes sortes de paramètres naturels peuvent favoriser une basse consommation : orientation au sud, réduction du nombre de façades, plantations prévues pour assurer de l’ombre en été… À terme, vous devrez atteindre une consommation énergétique qui ne pourra pas dépasser les 30kWh/m2 par an, dans les pièces habitables de la construction. Si vous vous basez sur les normes E et K, vous devriez arriver aux alentours d’un K30 (niveau d’isolation global) et d’un E60 (niveau global de consommation énergétique, incluant l’isolation, la ventilation, etc).

Pour débuter une construction basse consommation en toute quiétude, mieux vaut vérifier au préalable que vous avez pensé à tous les détails et implications de ce type d’investissement.

Laisser un commentaire