Immobel Luxembourg a posé la première pierre du complexe mixte urbain Infinity. Cet immeuble «exemplaire» de 33.300m² devrait être livré fin 2019, début 2020.

Le concept Infinity, lauréat en 2015 du concours de développement lancé par le Fuak (Fonds d’Urbanisation et d’Aménagement du plateau du Kirchberg), sera érigé sur un terrain de 107 ares à l’entrée du quartier européen à Luxembourg Ville. Culminant à plus de 100 mètres, l’immeuble se composera de trois volumes répondant aux fonctions «Live, Shop, Work» sur une superficie totale de 33.300 m².

L’événement marque la redynamisation d’un quartier fortement axé sur le secteur tertiaire et administratif, ouvrant ainsi la porte à un renouveau urbanistique. Sur ce principe, Infinity est donc pionnier puisqu’il est le premier projet au Luxembourg à proposer la piste de la verticalité à ce niveau de hauteur dans le secteur résidentiel, répondant ainsi parfaitement à la demande d’économies des ressources foncières. Le complexe conçu par l’architecte Bernardo Fort-Brescia en coopération avec Arquitectonica et le bureau luxembourgeois M3 Architectes, bénéficiera des standards internationaux, notamment en répondant aux normes Breeam «Excellent» au niveau de la conception du bâtiment de bureaux.

L’architecture regarde vers le haut

Alors que démographie et urbanisme vont de pair, une réflexion s’engage progressivement au sein des villes sur le thème de la gestion durable de l’espace urbain pour éviter son étalement. Au sein de l’UE, le Luxembourg est le pays qui connaît la plus forte progression démographique. Sa population est aujourd’hui proche des 550.000 habitants et la question d’une population de 800.000 à 1.000.000 d’habitants à l’horizon 2050 fait débat. Au‐delà du seuil hautement symbolique, ce chiffre traduit l’existence de fortes pressions sur le territoire et il appelle à la prise de mesures pour organiser un développement qualitatif et durable.

«Si les tours se multiplient dans les villes à travers le monde, c’est parce que la superposition des étages est une solution pour multiplier la capacité initiale des sols et libérer des surfaces partagées. Le développement démographique et économique du Luxembourg fait que la capitale ne cesse de s’agrandir. Le Luxembourg doit s’adapter à sa démographie et le déploiement vertical œuvre en faveur de la gestion durable des précieux m². Infinity marque l’entrée du Luxembourg dans une nouvelle ère du déploiement urbain», a souligné Xavier Bettel, le Premier ministre luxembourgeois, lors de la pose de la première pierre de ce projet.

Un projet qui préfigure la ville de demain

Le complexe architectural reposera sur un socle de 6.500 m² de commerces accueillant un vaste parvis d’environ 1.950 m². Ces nouveaux espaces publics permettront l’établissement d’une connexion aisée par des liaisons piétonnes, bénéficiant aussi bien aux habitants de la tour qu’aux salariés du quartier. Pour accéder à ce parvis, lieu d’échanges et de rencontres autour du nouveau centre commercial, de nouveaux escaliers et rampes seront créés afin de permettre une accessibilité de qualité aux personnes à mobilité réduite.

 «Les villes dans lesquelles nous vivrons demain seront différentes de celles que nous connaissons aujourd’hui. Sous l’effet de l’évolution démographique, de la transformation des modes de vie et de la raréfaction des ressources naturelles, les villes vont devoir s’adapter et se réinventer. Pour relever ce défi, la mobilisation de tous les acteurs – élus, citoyens, décideurs publics et privés, architectes, urbanistes, chercheurs et experts – est indispensable. Et c’est ce qui s’est passé pour ce projet», s’est réjouit Lydie Polfer, bourgmestre de la Ville de Luxembourg.

Et il semble que le marché a d’ores et déjà accepté la vision future du Kirchberg. Ainsi, 70 appartements (de 45 à 300 m²) ont déjà été réservés, soit près de 50% en 7 mois à peine. Par ailleurs, toutes les surfaces de bureaux (soit un total de 6.800 m²) ont été louées, de même que la totalité des emplacements commerciaux (23 emplacements, soit 6.500 m²).

Laisser un commentaire