Un bureau belge primé pour la première fois !

Les gagnants du Prix Mies van der Rohe 2017 ont reçus leur prix, le 26 mai dernier à Barcelone. Si le Grand Prix va au projet hollandais deFlat Kleiburg à Amsterdam, les Logements sociaux Navez à Schaerbeek, conçus par les architectes belges des bureaux MSA et V+, ont été primés comme «Projet Architecte émergent».

Le Prix d’Architecture Contemporaine de l’Union européenne Mies van der Rohe est remis tous les deux ans pour faire connaître et récompenser des exemples représentatifs de la qualité architecturale sur la scène européenne, en matière de construction, mais également dans les domaines conceptuel, social, culturel et technique. Le Grand Prix est complété par le Prix de «l’Architecte émergent». Le premier Prix a été attribué au projet deFlat Kleiburg à Amsterdam, œuvre des bureaux NL Architects et XVW architectuur. Il s’agit d’une rénovation innovante de l’un des plus grands immeubles d’appartements aux Pays-Bas appelé Kleiburg, dans le quartier de Bijlmermeer à Amsterdam. Mais notre pays n’est pas en reste et s’est, une fois de plus, invité au plus haut niveau.

L’architecture belge se distingue encore

Après les 4 distinctions obtenues lors du dernier Mipim et les 4 autres reçues à l’occasion des récents European Architecture Awards, l’architecture belge a donc encore été distinguée puisque le Prix Mies van der Rohe 2017de l’Architecte Émergent  a été décerné aux studios bruxellois MSA et V+ pour le projet Navez, dans le cadre du contrat de quartier Navez-Portaels dont le maître d’ouvrage est la Commune de Schaerbeek.

Le Jury a considéré que MSA/V+ avait particulièrement bien compris et résolu avec brio les contraintes économiques et de construction du programme et de son site: 5 appartements pour familles nombreuses dans un tout petit coin à l’entrée nord de la ville de Bruxelles. Les jurés ont apprécié la haute qualité des appartements, uniques et tous pourvus de lumière naturelle, dans toutes les orientations, les espaces en plein air, une vue impressionnante et une expérience spatiale dynamique au niveau des espaces privés et communautaires. Il ont également reconnu que les architectes avaient soigneusement et méticuleusement travaillé l’intégration du bâtiment dans le quartier, conformément au désir des autorités locales. Les logements Navez avaient au préalable reçu le Prix de la Maîtrise d’ouvrage publique 2015 de la Fédération Wallonie-Bruxelles, dans la catégorie «Logement public». Une consécration de plus qui confirme la qualité croissante de la production architecturale portée par les bureaux belges.

C’est la première fois depuis la création du Prix en 1988 qu’un bureau belge remporte une des deux récompenses décernées. Lors des éditions précédentes, les deux autres projets belges retenus parmi les finalistes ont été le Stadshal Gent de Paul Robbrecht, Hilde Daem et Marie-José Van Hee (en 2013) et le Theater voor Jong Publiek Bronks de MDMA  (en 2011).

Laisser un commentaire